icone tel Appelez-nous au 04 67 96 09 91

Le temps d’organiser les obsèques, le corps doit reposer dans de bonnes conditions sanitaires, permettant aux proches de préparer le plus sereinement possible les funérailles.

Si le décès survient à l’hôpital vous pouvez :

  • disposer de leur chambre mortuaire qui est dotée de cellules réfrigérées et qui propose aux familles la possibilité de venir se recueillir. Ce séjour est gratuit les 3 premiers jours.
  • envisager de faire transférer le défunt vers une chambre funéraire privée plus proche de chez vous ou de le faire rapatrier à son domicile en respectant le délai de 48 heures si des soins de conservation sont réalisés.

Il est toujours possible de garder ou de rapatrier un défunt à la maison le temps d’organiser les obsèques, si les circonstances du décès et la configuration du lieu le permettent. Pour cela, il faut cependant prendre quelques précautions. En général, nous préconisons des soins de présentation et de conservation pour éviter tout désagrément dû au séjour du corps dans un milieu non réfrigéré.

Dans le cas d’un décès sur la voie publique, ou si les causes du décès ne sont pas établies ou si le corps est retrouvé plusieurs jours après le décès, un officier de police dépêché sur place décide alors du transfert du corps vers un institut médico-légal pour pratiquer une autopsie qui déterminera la cause et la date du décès.